Projets et événements

(passé) Concert pour la paix en soutien à l’Ukraine

Message de soutien à l’occasion du concert pour la paix du dimanche 27 mars 2022 à Peseux, par Richard Jeanneret

A mon tour de vous saluer et de vous apporter le soutien du bureau de la COTEC-NE dont je suis le président. Au sein de la COTEC-NE se rencontrent régulièrement des représentants de : l’Église réformée évangélique, l’Église catholique romaine, l’Église catholique chrétienne, l’Église mennonite, la Fédération évangélique neuchâteloise et l’Eglise orthodoxe.

Dans le quatrième engagement que les membres de la COTEC-NE ont pris lors de la célébration du 20 août 2017 à la Rebatte à Chézard-St-Martin on peut lire ce qui suit : « Nous, chrétiens et citoyens du canton de Neuchâtel, nous voulons nous engager pour le bien de la cité. Nous voulons collaborer plus étroitement dans nos actions diaconales, dans la solidarité partagée, notamment en faveur des migrants. »

Les circonstances que vivent actuellement les habitants d’Ukraine sont dramatiques. Les flots de réfugiés quittant leurs foyers et leur pays pour fuir la violence des combats ne peuvent nous laisser indifférents.

Devant tant de souffrances comment trouver les mots qui apaisent l’angoisse, les gestes qui adoucissent les traumatismes, les attitudes qui marquent notre solidarité et notre compassion ? 

Les sifflements des roquettes et le fracas des bombes sont sans doute encore bien présents dans les oreilles de ceux qui ont tout quitté ; ces longues files d’attente à la frontière, dans le froid, la faim, la perte de repères, l’incertitude du lendemain minent leur moral et sapent leur courage.

Ce concert sera, je l’espère, un moment de grâce pour donner à ceux qui ont été tragiquement bouleversés dans leur quotidien, un cadre apaisant et rassurant ; quant à nous, qui n’avons pas vécu ces événements dramatiques il nous offre un merveilleux moyen d’avoir accès à l’âme du peuple ukrainien.

En conclusion prions pour les peuples ukrainiens et russes afin que le pardon qui découle de l’Evangile puisse combler le fossé que ce conflit est en train de creuser. Je vous souhaite à tous une bonne écoute !

(passé) Prière pour la paix en Ukraine

Proposé par la Communion mondiale d’Églises réformées, la Fédération luthérienne mondiale, la Conférence des Églises européennes, la Conférence Mennonite mondiale et le Conseil méthodiste mondial organise un culte œcuménique de prière en ligne le Mercredi des Cendres. La prière aura lieu le mercredi 2 mars à 17 heures par Zoom (LIEN) et réunira des chrétiennes et des chrétiens d’Ukraine et d’autres parties du monde souhaitant prier ensemble pour la paix et pour la fin du conflit en cours, selon la déclaration lancée par les grandes organisations chrétiennes : « La paix doit prévaloir ». (Pour télécharger le document d’invitation, CLIQUER ICI)

(passé) Semaine de prière pour l’unité des chrétiens : 18 – 25 janvier 2022

Depuis 1966, la commission Foi et Constitution du Conseil œcuménique des Églises et le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens proposent en janvier une semaine de prière pour l’unité des chrétiens dont l’origine remonte à 1910. Chaque année, un groupe œcuménique à travers le monde propose un thème et prépare des textes bibliques, une méditation pour chaque jour et une ébauche de célébration. En 2022, c’est au tour du Conseil des Églises du Proche-Orient (Middle East Council of Churches).

« Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage »

Matthieu 2,2

Pour l’évangéliste Matthieu (2,1-12), l’apparition de l’étoile dans le ciel de Judée représente un signe d’espoir, un signe attendu depuis très longtemps, qui conduit les Mages – symbolisant la diversité des peuples de la terre, donc l’universalité de l’appel divin – vers le lieu où le vrai roi et Sauveur est révélé. Par son éclat, l’étoile conduit l’humanité vers une plus grande lumière, Jésus, lumière venue éclairer nos ténèbres. La quête des Mages est aussi la nôtre : quête de vérité, de bonté et de beauté.

Les Rois mages ont vu l’astre et l’ont suivi. Ils nous révèlent l’unité entre toutes les nations voulue par Dieu : ils représentent certes des cultures diverses mais ils sont poussés par la même faim de voir et de connaître le roi nouveau-né.

Les chrétiennes et les chrétiens sont appelés à être un signe pour le monde que Dieu a créé, afin de réaliser cette unité qu’Il désire. Avec leurs diversités culturelles, ethniques et linguistiques, les chrétiens partagent une même recherche du Christ et le désir commun de l’adorer. Le peuple de Dieu a donc pour mission d’être un signe, comme le fut l’étoile à l’Orient …

Fondé en 1974, le Middle East Council of Churches (MECC) est une institution œcuménique régionale dans laquelle les Églises œuvrent ensemble pour témoigner de la foi chrétienne dans la région où le Christ est né, a vécu, est mort, a été enterré et est ressuscité. La région du MECC s’étend (géographiquement) de l’Iran au Golfe Persique à l’est et à la mer Méditerranée et à l’Égypte à l’ouest. Il a été fondé à l’origine par trois familles d’Églises : protestante, orthodoxe orientale et orthodoxe. En 1990, la famille catholique l’a rejoint. Ensemble, ces Églises s’efforcent de remplir leur mission et de réaliser l’unité à laquelle elles aspirent pour la gloire du Dieu unique.

(passé) Echo du forum chrétien romand (à Leysin, 10-13 octobre 2021)

Le premier forum chrétien romand s’est achevé à Leysin le 13 octobre. « Ce Forum nous a rappelé que ce qui nous unit est bien plus fort que ce qui nous sépare : Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme, envoyé par le Père et donateur de l’Esprit Saint pour nous réunir en Lui », témoignent à l’unisson les participantes et les participants. « Le Christ est la perle de grand prix. Il nous enseigne à mettre Dieu en premier, à l’aimer par-dessus tout et à vivre son commandement nouveau de l’amour réciproque. » CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE.